jeu-video-gog

Promo sans DRM chez GOG

27 juin 2015 jeanvincent 0 Comments

Avec les soldes qui s’approchent, GOG.com, la plateforme de jeux vidéo, suit également la tendance. Pour les promotions d’été 2015, elle propose ainsi des prix bradés et en prime : sans verrou numérique ou DRM.

Bons plans faciles et moins chers

Pour orienter les joueurs en quête de bonnes affaires durant les soldes d’été, GOG.com mise le tout sur des soldes sans DRM. Un critère décisif qu’on ne retrouvera pas sur Steam bien que les prix y sont aussi bradés. Avec GOG, il est donc temps de renouveler sa ludothèque sans avoir à se ruiner.

Quelques mots sur GOG

GOG.com ou ‘Good Old Games’ est une plateforme conçu en 2008 par CD Projekt, l’éditeur polonais. Ce dernier a créé l’adaptation vidéoludique de la franchise ‘The Witcher’. C’est une plateforme rivale de Steam puisque qu’elle propose les mêmes services (soldes comprises), mais des mesures de protection techniques en moins. Sur GOG.com, les joueurs sont donc plus libres sans pour autant payer plus cher.

Des offres promotionnelles régulières

Comme son concurrent de toujours, GOG propose, de manière régulière, des offres promotionnelles sur tous ses jeux. Même si les soldes d’été ne débuteront que le 24 juin prochain, GOG a pris de l’avance et propose des réductions allant jusqu’à 90 %. Outre ces promotions énormes, la plateforme offre également des jeux gratuits à débloquer pour le grand bonheur de ses fidèles clients. Hors ou pendant les soldes, GOG renouvelle sa gamme deux fois par jour et propose, au quotidien, des packs.

Surtout des ‘Old games’

Comme son nom le suppose, GOG se focalise surtout sur des grands classiques et des titres qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo : Bastion, Sim City 4, Tomb Raider, Duke Nukem, Assassin’s Creed… Par contre, il y a assez peu de jeux récents.

Une plateforme de jeu en ligne pour bientôt

Pour se battre à armes égales avec ses concurrents tels que Steam, Uplay ou encore Origin, GOG est en train de développer une plateforme de jeu en ligne baptisé Galaxy. Pour ce nouveau domaine, il entend toujours miser sur son point fort : l’absence de verrous numériques. Mais ce n’est pas tout, car il projette aussi de bannir la condition qui dit que pour jouer, il faut une connexion internet.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire