Mpetschi

Tennis Top 10-12 : faites place à des victoires internationales

12 mai 2015 jeanvincent 0 Comments

Les finales du 33ème Top 10-12 se sont déroulées le dimanche 3 mai dernier et malgré quelques soucis d’ordre technique, les matchs ont abouti à d’heureux résultats internationaux.

Du côté des filles

Durant les matchs des filles, des gouttes se sont accumulées sur quatre courts ce qui a poussé les organisateurs à mettre en scène des finales en décalé. Malgré ce petit bémol, les filles se sont bien défendues avec une victoire très remarquée de la petite Ukrainienne, Dasha Lopatetskaya. La jeune fille a joué contre la Française, Anaelle Leclerq qu’elle a quasiment ‘atomisée’. Du haut de ses 12 ans, Dasha Lopatetskaya a remporté le match en deux manches 6-0 et 6-1. Aussitôt le match commencé, la jeune Ukrainienne s’est démarquée par son jeu excellent. D’ailleurs, tout au long de la semaine de compétition, elle n’a perdu que 6 jeux en 6 matchs. Pour les entraîneurs et les fans de tennis, cette jeune demoiselle est à suivre de près…

Du côté des garçons

Du côté des petits hommes, la semaine a été marquée par le match entre le Portugais, Eduardo Moraïs et le Lyonnais, Giovanni Mpetschi Perricard. Les deux jeunes garçons ont chacun leur point fort puisque, Moraïs est un très bon relanceur tandis que Mpetschi a plus de puissance.

Le jeune Mpetschi, vainqueur à 11 ans lors de l’édition 2014, a toutefois dû céder à Moraïs cette année son titre. En effet, le jeune Lusitanien a plus d’un tour dans son sac et a obligé Mpetschi à forcer son jeu d’attaque. Résultat, le jeune Lyonnais a commis de nombreuses fautes tout au long du jeu avec un service qui n’était pas au beau fixe. La victoire s’est donc orientée facilement vers Moraïs même si au début du match, les deux jeunes garçons ont chacun eu des services perdus.

Au début de la deuxième, Mpetschi semble se ressaisir et améliore son jeu et ses attaques. Face à cet éveil, Moraïs s’est retrouvé au dépourvu, mais ne lâche pas prise. Il continue de se battre pour finalement remporter la victoire.

Des victoires internationales

Bressuire est donc la scène de deux victoires internationales avec l’Ukraine d’un côté et le Portugal de l’autre. Quoi qu’il en soit, on félicite tous ceux qui ont été présents sur les courts, car ils se sont défendus comme de vrais champions.

Next Post

Laisser un commentaire